Imprimer la page Imprimer
Accueil > Passons à table > Vignobles > Nos 13 A.O.C  >  Le Château de l'Ancienne Citadelle
Le Château de l'Ancienne CitadelleEnglish Version
 

Jean-Luc Favretto, est né dans la vigne. Il a suivi très tôt ses parents, en toute saison, au milieu des ceps, puis dans le silence des chais, il a été initié à la magie de la vinification.
Les vins du Château l’Ancienne Citadelle portent maintenant son empreinte, fruit d’une tradition et des techniques viticoles les plus modernes.
 

 
 

Il passe le plus clair de son temps à surveiller ses vignes ou ses cuves.

Michèle Favretto se consacre à la gestion du domaine ainsi qu’à la commercialisation.
Elle aura le plaisir de vous accueillir ou de vous répondre au téléphone.

Jean-Luc et Michèle, très soucieux de la qualité des produits de leur exploitation, mettent tout en œuvre pour vous satisfaire. Ils aiment leur métier, et espèrent vous faire partager ce sentiment.


Histoire d’une citadelle puissante, d’un terroir et d’un grand vin

MONTRAVEL, Mons revellum : la colline d’où l’on découvre, d’où l’on guette, du latin revellere.
Oppidum à la fin du VI siècle avant J.-C., château fort puis puissante forteresse durant la guerre de cent ans, la citadelle de Montravel est détruite en 1622.
Le Terroir est semblable à celui du Saint-Emilionnais. Le vignoble de Montravel jouit d’un climat tempéré et d’une orientation sud, sud-ouest, « plein soleil », qui privilégie la maturité.
La plus ancienne mention qui atteste d’une tradition viticole en Montravel, remonte aux années 1080.
A partir du début du XIV siècle, les archevêques de Bordeaux consomment les vins de Montravel.
Montaigne, né en 1533 au cœur du vignoble de Montravel, lui-même producteur, écrit dans les essais : «Le vin ce bon dieu qui redonne aux hommes la gaieté et la jeunesse aux vieillards».




L'abus d'alcool est dangereux pour la santé - A consommer avec modération