Accueil  >  L'Asso du Pays  >  Les commissions de travail  >  Axe social


Soutenir l’éducation, adapter et renforcer la formation :
Synthèse : 06 mars 2002
 

Points à traiter :
Présentation de l’évolution du travail des 3 sous-commissions

Eléments clés :

Sous-commission 1 : Ecole et collège en milieu rural

- Réalisation d’un « état des lieux » du primaire
 Présentation de cartes significatives
 Listing des écoles primaires
- Conception en envoi d’un questionnaire à destination des communes en vue d’obtenir certaines précisions sur la situation scolaire (envoi le 08 mars)
- Premiers constats sur l’existant :
 Un effort évident des municipalités pour développer la préscolarisation (et les crèches). Cet effort et une réponse à une demande de la population
 Existence des collèges ruraux, à faible effectif, qui favorisent une prise en charge soutenue des élèves
 Décalage entre les limites administratives et les limites humaines (zone d’influence des collèges). L’implantation des structures est liée aux conditions d’accueil, de transport et de style de vie …

Pour la prochaine réunion (3 avril) : Suite à donner
- Préparer la grille de dépouillement des questionnaires communes
- Approfondir le travail de recherche et de réflexion sur la situation des collèges


Sous-commission 2 : Travail saisonnier et pluriactivité

- Réflexion et analyse des deux termes : travail saisonnier – pluriactivité – Que regroupent-ils ?
 Emergence de 3 axes :
• Champs professionnels
• Pratiques
• Typologies de public
 Présentation de quelques exemples
 Quelques constats faisant apparaître une certaine précarité sociale et une gestion du quotidien difficile
• Recherche d’emploi
• Gestion des propositions d’emploi
• Organisation des déplacements
• Mobilisation de l’information
• Accès aux droits sociaux
• Formation
 = Registre des difficultés évoquées


 Evocation de certaines attentes pour amoindrir ou supprimer les difficultés précédemment énoncées
 Des pistes de réflexion ont été soulevées pour répondre à ces attentes.

Objectif : acheminement vers la création d’une structure globale du genre « Maison du saisonnier » qui regrouperait les différents aspects du Service public concernant cette population.
- Mise en avant de la notion de territorialité par rapport à la gestion de ce public : nécessité de se maintenir au niveau du bassin d’emploi en s’appuyant sur la maillage Economie-Emploi qui correspond davantage aux facilités de déplacement et aux souhaits des saisonniers.

Pour la prochaine réunion : Suite à donner
- Poursuite des réflexions sur les modalités à proposer pour permettre aux saisonniers de construire des parcours professionnels et personnels
- Projet de rencontre avec un groupement d’employeurs
- Analyse transversale des réflexions des autres commissions dans un souci de complémentarité cohérente.


Sous-commissions 3 : Orientation et formation secondaire et professionnelle

- Présentation des premières pistes de réflexion
 Etats des lieux de l’offre de formation
 Mise en avant de la nécessité d’élargir la zone d’observation sur les Pays environnants
 Définition du cadre de travail
Réflexion à mener sur un « bloc de spécialité » décrivant, par niveau de frmation, l’offre de formation :
o existant en initiale et en professionnelle continue
alternance
o faisant ressortir les besoins en complément

→ L’exemple choisi : industrie de procédés
→ L’étude doit être complétée par une analyse de la situation (existant et besoins) par branche (filière).
 Nécessité d’un pôle d’enseignement supérieur « Langues et techniques »
Constat : Bassin économique, tourné vers l’international, généré des besoins de personnels maîtrisant une ou plusieurs langues.

Ce pôle d’enseignement supérieur « Langues et techniques » :
→ compléterait les formation existantes en Bergeracois par un enseignement linguistique sous l’aspect technique
→ ouvrirait l’établissement à la formation professionnelle des entreprises pour compléter ou valider les connaissances linguistiques de leurs employés.

Pour la prochaine réunion : Suite à donner
- Poursuite de l’étude et des réflexions (possibilité de déléguer le travail d’inventaire systématique : long et fastidieux …)
- Axes de réflexion sur l’orientation
 Culture commune de l’orientation entre tous les organismes concernés ?
 Mise en place d’un service public de l’orientation ? proposant des prestations communes ?





 

Retour à la page précédente