Accueil  >  L'Asso du Pays  >  Les commissions de travail  >  Axe social


Accompagner les âges de la vie :
Synthèse
05.06.2002


I- Évaluation de la dépendance de la personne âgée

1- Grille AGGIR


C’est à partir de cette grille qu’est attribuée l’A.P.A.
Elle comporte 10 variables, et, pour chacune d’elles, 3 choix, qui se révèlent insuffisants. En effet, l’évaluateur est trop souvent tenté de mettre « B ». Cependant, elle a le mérite d’exister.

C’est une grille de constat, mais qui ne permet pas de mettre en place un projet, ni d’orienter les personnes. Elle est d’autre part inadaptée à certaines personnes (ex : les non-voyants), et elle ne permet pas d’évaluer les troubles cognitifs.

2- Grille SMAF (Système de Mesure de l’Autonomie Fonctionnelle)

Cette grille est utilisée au Québec, au Canada, aux Etats-Unis.

C’est une grille d’orientation, qui différencie l’incapacité du handicap. Elle est beaucoup pus complète que la grille AGGIR. Utilisée au domicile, elle permet de mettre en place un projet d’aide à la personne.

Proposition de la commission : Dans le cadre du PGB, cette grille pourrait être expérimentée.


II- Problématique de la personne âgée dans le Bergeracois

1- Généralités
- Population de plus de 60 ans : en Bergeracois le pourcentage varie entre 27,66 % et 35,27 % (Aquitaine : 24,9 % - France : 21,30 %)
- Population de plus de 75 ans : en Bergeracois, le pourcentage varie entre 10,32 % et 13,18 % (Aquitaine : 9,50 % - France : 7,70 %)

Problèmes rencontrés par les personnes âgées :
isolement
éloignement
insécurité

L’intercommunalité peut apporter une réponse (portage de repas à domicile, bus pour aller à la ville, etc.)
Pour rompre l’isolement, il faudrait inciter les jeunes à revenir s’installer dans les villages qui ont été désertés.

2- Maison de retraite
Le passage du domicile à la Maison de Retraite est généralement difficile. Un CLIC peut apporter une réponse à ce problème.
La qualification du personnel est souvent insuffisante (y compris au niveau des cadres)

3- Familles d’accueil
Elles peuvent être une étape avant la Maison de Retraite.
On constate un niveau souvent inégal, une insuffisance des contrôles.
Il s’avère nécessaire de former les personnes, dans le cadre de la formation continue.

Propositions de la commission
a) Pour les familles d’accueil : suivre un module de formation lié à l’agrément
b) Créer un groupement d’employeurs afin de prévoir le remplacement des personnes en congé, ou en formation.

4- Autres possibilités d’accueil
On évoque l’accueil temporaire, les Centres de jour qui nécessitent un car de ramassage matin et soir.

 

 Retour à la page précédente