Accueil  >  L'Asso du Pays  >  Les commissions de travail  >  Axe économique


Revitaliser l’industrie, l’artisanat, le commerce et les services :
Synthèse 08.04.2002
 

 

Atouts
 
Handicaps Données Réflexion Axes à inscrire dans la charte
COMPETENCES
Entrepreneurs migrants
avec de nouveaux savoirs faire
Dévalorisation des métiers Une trésorerie trop souvent "dormante" du fait d'une facturation à retardement   Réaliser un diagnostic économique transversal
Artisanat, Commerce, Services et Industrie
        Création de lieux de rencontre permettant des échanges inter entreprises
Le secteur secondaire en Bergeracois est
le plus important en pourcentage d'emplois
Manque de main d'œuvre qualifiée Un chômage important en 1999 (> à la moyenne départementale)   Revaloriser les métiers
manuels et agir sur l'orientation
des jeunes
  Inadaptation des formations     Connaître les besoins des
entreprises en terme d'emploi
  Inadéquation offre-demande d'emploi
Difficultés de recrutement

 
    Favoriser le regroupement d'entreprises pour une mise en commun des savoir faire et des moyens (GIE) ex: village d'artisans du ribéracois Groupements d'employeurs
  Perte des savoir faire     Adapter l'offre de formation aux besoins
des entreprises
  Inadaptation outil de travail
 
  Développer des formations adaptées à la demande d'emploi
 
Faciliter l'accès aux nouvelles technologies
et aux nouvelles techniques de production
        Faciliter l'information sur les contraintes réglementaires
(hygiène, sécurité, environnement)
  Trop peu de groupements d'entreprises existent   Un regroupement, pour un travail administratif mis en commun, pourrait être bénéfique Favoriser l'essaimage
DEBOUCHES
1990-1999 : une population en augmentation   1990-1999 : un solde naturel négatif Dévitalisation de certaines communes rurales La population âgée, ses besoins, ses moyens : une niche pour l'économie locale Favoriser le développement et
le maintien de l'artisanat et du
commerce de proximité
1990-1999 : un solde migratoire positif, un territoire attractif "Une efficacité commerciale a améliorer
pour les artisans et commerçants"
  Valorisation des différences existant entre le commerce de proximité et les grandes surfaces**** Valoriser et développer
la qualité de l'accueil
 
Des nouveaux habitants plutôt jeunes Manque de valorisation des produits locaux     Mieux organiser
les activités saisonnières
Des commerçants regroupés en associations Manque d'outils de commercialisation     Revitaliser commercialement
l'artisanat et le commerce rural
par la modernisation des
locaux d'activité, l'aménagement des
abords des fonds de commerce
Attractivité touristique du Bergeracois 
 
La concurrence des grandes surfaces     Aménager les horaires d'ouverture
en fonction des besoins de la clientèle
Le secteur de la construction est en hausse Saisonnalité de l'activité économique      
ENVIRONNEMENT
Un axe économique fort : la vallée de la Dordogne, un bassin d'emploi important, Bergerac et d'autres plus petits Départ et fermeture des services et des commerces de proximité "Moyenne d'âge élevée des chefs
d'entreprises"
Des services publics à regrouper pour un meilleur service de proximité offert à la population Favoriser le regroupement des services publics
 
Un tissu économique diversifié, une pluriactivité Des entreprises à vendre mais peu de reprises ** 55 % des entreprises ne sont pas satisfaites de
leur lieu d'implantation
 La transmission/reprise d'entreprise  Faciliter la transmission/reprise d'entreprise
Une dominante de TPE sur le territoire Manque de logements disponibles     Favoriser et accompagner
la création d'entreprises
        Offrir des espaces d'accueil de qualité
aux entreprises
Des structures d'accompagnement performantes (Périgord initiative, CCI, CM…) Des structures d'accompagnement mal connues ou mal valorisées   A mener : une réflexion sur les savoir faire liés aux filières Répertorier les savoirs
faire liés aux filières
Une communication positive réalisée sur Bergerac Des voies de communication insuffisantes   Tonnelier, merin ? Favoriser l'implantation des
métiers en développement
        Favoriser le regroupement des services publics
Le Bergeracois = un terroir : une image positive du territoire
 
Une image industrielle du Bergeracois, un pays en concurrence Création d'une "marque" représentative de la qualité de la vie et de la production en Bergeracois***   Valoriser les filières ayant des productions
de qualité à forte
valeur ajoutée (agroalimentaire…)
 
* BTP/extraction - Papier - Agro alimentaire - Chimie/plastique - Métal/Mécanique de précision - Electricité/Electronique
** La survie d'une entreprise est supérieure lorsqu'il s'agit d'une reprise (/création)
*** Termes évoqués : la tradition, le naturel….bio : trop restrictif
**** Actions évoquées : Fermeture des grandes surfaces le dimanche hors saison, des horaires à travailler et une qualité de l'accueil à valoriser pour les commerces de proximité…

Retour à la page précédente