Accueil  >  L'Asso du Pays  >  Les commissions de travail  >  Axe économique


Favoriser et promouvoir une agriculture durable :
Synthèse 03.06.2002


 

Orientations  Déclinaisons Propositions d'actions-types Trans-
versalité
Maître d’ouvrage Parte-nariat Espace territorial concerné
1. Des exploitations à structurer et à accompagner vers une gestion plus rationnelle  : commissions cantonales.  - le foncier

(Voir 5)
- OTREA généralisée sur le territoire ;
- activer les dispositifs existants : exploiter les résultats OTREA ;
- développer les solidarités
       
- le statut de l’exploitation - favoriser les modes sociétaires qui sont un moyen d’améliorer la qualité de la vie.
 
       
- une dynamique collective de la production à la commerciali-sation : outils et accompagne-ment humain

 
- C.U.M.A. ;
- accompagner les agriculteurs en difficulté ;
- groupements d’employeurs (voir 7) ;
- système coopératif ;
- groupement de producteurs ;
- organisation de la commercialisation.
       
- installation des jeunes agriculteurs - transposer au monde agricole des outils existants : plate-forme d’initiative locale, crédit-bail – ateliers(fermes) – relais.
- stratégie d’accueil des jeunes sur le territoire : accueil stagiaires avant orientation-formation ;
- création d’une structure pouvant « stocker » du foncier, de l’immobilier…
- accompagner les installations non-aidées
       
- Accompagne-ment à l’adaptation au contexte du milieu agricole
 
- aide à la modernisation
- favoriser l‘appropriation d’outils pour une agriculture respectueuse de l’environnement
       
2. Des diversifications et des mutations à accompagner 

 

 
- agrotourisme - professionnalisation – formation –
- labels de qualité, exploitations en réseau
- installation des jeunes : une
ouverture économique
       
- filières courtes - vente directe : marchés, à la ferme, boutiques, Internet (commerce électronique)        
- marchés locaux
 


 
- conventions avec les C.L. : cantines scolaires
- partenariat avec les commerçants locaux
       
- maintien de filières de production spécifiques (exemples) - tabaculture : étude sur les causes de son recul, quelles réponses localement ?
- pisciculture : valorisation des étangs
- myciculture
- trufficulture
       
- centres de recherche          
- aménagement de l’espace (voir 5)          
3. Main d’œuvre : favoriser l’adéquation entre l’offre et la demande (opérationnalité et durabilité)  - orientation des jeunes - journées d’informations ;
- journées portes ouvertes ;
- sensibilisation des enseignants.
       
- formation qualification          
- groupement d’employeurs - main d’œuvre féminine (groupement d’employeurs administratif)        
4. Une politique de promotion et de commerciali-sation  - mieux maîtriser la transformation et la distribution : - entreprises agroalimentaires locales ;
- cahiers des charges.
       
- rapprochement agriculteurs - transformateurs
- rapprochement agriculteurs - distributeurs
- rapprochement agriculteurs - consommateurs
organisation à structurer        
- pratique de qualité - échanges entre agriculteurs sur leurs pratiques (journées d’échange)
- plus de collectif (type GVA)
       
- valorisation des produits au
niveau local (voir 2 : filières courtes)
- reconquérir le marché local : étude
- circuits courts de commercialisation : marchés, boutiques de vente
       
5. Des agriculteurs, acteurs de l’aménagement du territoire en partenariat avec les collectivités locales - qualité architecturale, environne-mentale et paysagère - charte paysagère
- cahier des charges
       
- le foncier - activer les outils existants : SCOT – PLU -
- achat par des C.L., des coopératives.
       
- gestion de l’eau - la qualité, la quantité
- entretien des cours d’eau à l’échelon
des bassins
- favoriser l’approche bassin versant
       






 

 Retour à la page précédente