Accueil  >  L'Asso du Pays  >  Les commissions de travail  >  Axe économique


Développer une économie touristique forte :
Synthèse 13.05.2002
 

Restitution à la commission entière des travaux de la commission restreinte, réuniele 26 avril 2002.

Étaient présents à cette commission restreinte :
Mmes Françoise BOILLIN, Marie-Laure LABROT, Virginie MARTY, MM. Eric AGOSTINI, Bertrand DEMIER, Jean-Claude JURKOW.

L'axe (points fondamentaux de stratégie) reste à définir. Il devrait être horizontal (ensemble de l'axe économique) et préfigurerait diverses orientations majeures à nourrir par des actions.

Après essai de diagnostic du tourisme en Pays du Grand Bergeracois, il est proposé :


ORIENTATION 1

But poursuivi :

 - Permettre une synergie des actions de l'ensemble des opérateurs du tourisme en Pays du Grand Bergeracois (cohérence, crédibilité, efficacité et économies d'échelle…)

 - Favoriser la mise en réseau des actions et partenariats de la filière tourisme

Action 1

- Structurer les filières touristiques par la création d'une instance fédératrice à l'échelle du Pays du Grand Bergeracois ayant par exemple pour mission de :

• Définir un positionnement commun (ligne directrice de communication de la politique à conduire) et de veiller au respect de son application sur le terrain (promesse à tenir, message à formuler),

• Mettre en œuvre des actions communes de promotion et de communication (charte graphique, visuels, plaquettes, NTIC, réseau routier et autoroute….signalétique information),

• Regrouper les actions de commercialisation,

• Définir des outils de mesures de données communs (tableaux de bord, enquêtes, analyses, enquêtes et études…) permanents,

• Veiller à l'état de l'offre concurrentielle, de la demande et des attentes de la clientèle (lever la tête et regarder à côté),

• S'assurer de la vocation territoriale des opérations touristiques,

• Accompagner les échanges d'expériences avec les opérateurs engagés dans une démarche similaire (autres territoires, salons, forums…),

• Encourager l'innovation et la soutenir,

• Considérer les populations spécifiques (handicapés, enfants…). Il n'y a pas de petits clients.

Action 2

- Professionnaliser les acteurs du tourime (Offices de tourisme, Syndicats d'Initiative, Privés) :

• En renforçant les missions fondamentales d'accueil et de formation,

• En sensibilisant à la prépondérance des enjeux du tourisme en Pays du Grand Bergeracois,

• En facilitant la circulation des informations entre tous les acteurs,

• En organisant l'offre,

• En faisant de la solidarité et de l'ouverture des états d'esprit (plus de clivage, disparition des batailles de clocher..), des règles motrices,

• En faisant de l'accessibilité (prix, horaires d'ouverture…) aux commerces et aux services, une priorité.


ORIENTATION 2

But poursuivi :

 - Décliner une offre cohérente avec la communication annoncée, l'identité du territoire (reconnaissance des points forts), les enjeux économiques et l'environnement (sa prise en compte est nécessaire)

 - Développer une offre durable d'activités touristiques et de loisirs

Action 1

- Création d'un site phare du Pays du Grand Bergeracois (Bridoire) générateur d'importants flux et polythématiques. Il doit être possible de drainer une fréquentation significative de manière raisonnée. Avons-nous le choix ?

Action 2

- Favoriser le développement du tourisme fluvial, aquatique, halieutique, la batellerie,

- Favoriser le tourisme de pleine nature, l'agritourisme, les randonnées pédestres, l'équitation, le cyclotourisme, la vitivinicole, l'utilisation de la forêt… Entretenir et rendre présentable notre actif nature, c'est montrer aussi que l'on sait recevoir,

- Favoriser le tourisme culturel (tourisme d'interprétation), les manifestations évènementielles de qualité et d'envergure, les métiers d'art, le petit patrimoine bâti et architectural, la lecture de paysage, les circuits et parcours thématiques, les savoir-faire…,

- Développer le tourisme sportif.


ORIENTATION 3

But poursuivi :

 - Solutionner les décalages de l'offre touristique en termes de capacité et qualité d'hébergement et de restauration

 - Inviter c'est pouvoir recevoir

Action 1

- Hébergement :

• Développer l'hôtellerie de charme (miser sur la qualité et la dimension humaine, viabilité),

• Pourvoir le territoire d'une hôtellerie économique,

• Se doter d'une hôtellerie de plein air considérable en qualité et capacité,

• Création d'une structure d'hébergement polyvalente (rentabilité oblige, recoupement avec d'autres secteurs économiques),
  - groupes
  - troupes musicales, théâtrales
  - sportifs
  - formation
  - handicapés

• Inciter à la labellisation,

• Multiplier les chambres d'hôtes et les gîtes.

Action 2

- Restauration :
• création d'une charte de qualité,
• restauration permanente et saisonnière,
• manifestations gastronomiques.

- Favoriser le tourisme économique ou industriel (ouvrir les lieux de production et de démonstration de savoir-faire)

 Retour à la page précédente