Acuèlh  >  On a vu, lu, écouté  >  Poèmes en occitan  >  Brageirac (Bergerac) - Bernard Lesfargues

 Brageirac (Bergerac) - Bernard Lesfargues

 
 

Écouter le poème de Bernard Lesfargues lu par Monique Burg :

Player

 
Brageirac

Brageirac sus la Dordonha,
Brageirac del mes de mai,
te perdèri per jamai
amb l’amor e la vergonha.

Tot me causa marriment,
quela lutz que m’emperleja,
quel remembre que trepeja
al còr tèbie del printemps,

e quela aiga que carreja
entre doas ribas de vits,
cada nuèch los escandilhs
e lo jorn las canaveras,

e l’imatge d’una dròlla
qu’antan trevava lo quèi.
Mas – cu me diriá dempuèi
quantes lustres ? – el s’esbòlha.

Ai ! de l’aiga que davala !
Ai ! amor que te’n vas lèu,
vers Bordèu qu’a de batèus
e Blaia pus de gabarras.
Bergerac

Bergerac, sur la Dordogne,
Bergerac du mois de mai,
je te perdis à jamais
avec l’amour, avec la honte.

Tout me blesse :
cette lumière de perle,
ce souvenir qui trépigne
au coeur tiède du printemps.

Et cette eau qui emporte
entre deux rives de vignes,
la nuit des feux-follets,
et des roseaux le jour,

et le reflet d’une jeune fille
qui naguère passait sur les quais.
Mais maintenant – qui me dira
depuis quand ? – les quais s’effondrent.

Hélas ! coule la rivière.
Hélas ! amour qui t’en vas vite,
vers Bordeaux qui a des bateaux,
et Blaye plus de gabares.
 
       

Extrait du CD de Bernard Lesfargues (biographie) "Poèmas Poèmes"



 
       
 

Retorn a la pagina precedenta