Accueil  >  Connaître le Bergeracois  >  Environnement  >  Visite guidée
Visite de terrain : découverte du projet d’unité de méthanisation à la ferme, à Nojals et Clotte
 
 
Zoom

L’EARL Guerin, (ici représentée par M. Patrice Guérin - à gauche sur la photo n°1), est une exploitation agricole de 95 hectares dont le système de production principal est l’élevage de 80 vaches laitières.

Les trois frères Guérin créent l’entreprise SAS Clottes Biogaz avec deux associés pour porter un équipement de méthanisation adossé à l’exploitation agricole.

La méthanisation est un procédé biologique naturel qui permet de valoriser des matières organiques en énergie renouvelable : électricité et chaleur.

La SAS Clottes Biogaz valorise trois types de déchets : lisiers de l’élevage laitier, déchets de l’industrie légumière, déchets de fromagerie.

 
Zoom

La récolte des lisiers dans le hangar de stabulation est automatisée. A l’intérieur, elle s’effectue 3 fois par jour dans l’enclos des veaux et en continu dans l’enclos des bovins adultes. Les lisiers sont ensuite poussés dans une fosse (photo n°2).

 
Zoom

De cette fosse, les déchets sont amenés dans une cuve appelée digesteur. Par ailleurs, les déchets de l’industrie agro-alimentaire sont incorporés dans le digesteur via un trémis d’incorporation.

A l’intérieur du digesteur, les matières en fermentation sont brassées. Le biogaz ainsi produit par méthanisation est stocké.

Après avoir séjourné 30 à 40 jours dans le digesteur, le substrat digéré est placé dans une fosse de stockage.

 
Zoom

Le biogaz produit par méthanisation est stocké. Il permettra le fonctionnement du module de co-génération (conteneur vert à gauche de la photo n°4).
 

 
Zoom

Fonctionnement du module de co-génération, situé à l’intérieur d’un conteneur (photo n°5). La cogénération consiste à produire de l’électricité et de la chaleur à partir du biogaz.
 

 
Zoom

Le module de co-génération est constitué d’un moteur (photo n°6) qui entraîne un générateur de courant électrique. La chaleur est prélevée sur le système de refroidissement du bloc-moteur. C’est la circulation d’un fluide caloporteur qui permet de valoriser la chaleur dissipée par le moteur.

La co-génération permettra :
- Le chauffage de 5 maisons d’habitation du hameau Clotte
- Le séchage du foin
- La production d’environ 2 millions de Kwh d’électricité par an.
 

Compléments d’informations :
- plaquette de présentation de la SAS Clottes Biogaz
- plaquette « méthanisation à la ferme », téléchargeable sur une page de l’ADEME en cliquant sur ce lien

Retour à la page précédente