Accueil  >  Connaître le Bergeracois  > Agriculture  >  Économie : La forêt en Bergeracois
 

Économie : La forêt en Bergeracois 



La forêt en Bergeracois

Avec 79 000 hectares, soit environ 37 % de la superficie du Bergeracois, la forêt est un élément fort de l’occupation de l’espace et des paysages.
Cependant, elle est concentrée sur des massifs particulièrement denses : le Landais, la Bessède, la forêt de Liorac, la forêt de Lanquais. Elle est plus rare au sud-ouest, où domine le vignoble.

D’un point de vue économique, la forêt a traditionnellement été valorisée, comme complément important aux revenus agricoles : exploitation en taillis (notamment châtaignier), champignons, chasse …
La plupart des propriétaires forestiers étaient ou sont agriculteurs (la forêt est privée à 99 %).

Aujourd’hui, l’exploitation sylvicole s’est professionnalisée en un secteur d’activité fort, mobilisant de nombreux partenaires :
Coopérative Agricole et Forestière Sud-Atlantique, CAFSA
Centre Régional des Propriétaires Forestiers, CRPF
Interbois Périgord, regroupement interprofessionnel

La forêt souffre cependant d’une sous-exploitation, en partie due au morcellement foncier.
Son évolution l’oriente de plus en plus vers la recherche de nouveaux débouchés :
- bois-énergie, qui apporte une valeur aux sous-produits de l’exploitation sylvicole et contribue donc à la rentabiliser (la coopérative GRA.SA.SA, à Sainte-Sabine Born, produit des granulés de bois)
- bois-construction : apte à répondre à une demande émergente de matériaux locaux
La forêt est enfin un lieu de développement touristique : randonnées, observation de la nature.
En savoir + sur la forêt en tant que milieu naturel

Le recul des surfaces agricoles, laissant place à de la friche puis au boisement, constituent une menace pour notre territoire : fermeture des vallées et des paysages, prolifération du gros gibier, augmentation des risques d’incendie malgré le réseau DFCI, perte de l’identité agricole, etc.


Charte Forestière de Territoire du Sud-Périgord


La Charte Forestière de Territoire Sud-Périgord est conduite sur 6 communautés de communes des Pays du Périgord Noir et du Grand Bergeracois. Il s’agit d’une démarche visant un développement local à partir d’une gestion globale de la forêt. Elle porte notamment sur la complémentarité de ses fonctions économiques, environnementales et sociales.

Le programme d’actions qui en résulte, défini en 2007, s’articule autour des axes suivants :
- L’animation et la communication pour mobiliser les acteurs locaux autour de la stratégie
- La création d’infrastructures et d’équipements
- Emploi, formation et compétences
- L’acquisition de références

La mise en œuvre du programme d’actions est en cours. La Charte est coordonnée par la Chambre d’Agriculture (Mme Bernadette Boisvert, 05 53 28 60 80). En Bergeracois, Mme Pascale QUEILLE (05 53 63 57 10), animatrice, est l’interlocutrice des porteurs de projets des communautés de communes du Pays Beaumontois, du Monpaziérois et de Cadouin.


Plaquette de présentation de la Charte Forestière (PDF - Acrobat Reader 1.1mo)

Journal de la Charte forestière de territoire du Sud Périgord (PDF - Acrobat Reader 700ko)
  

Retour à la page précédente