Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  Vos Communes  >  Saussignac
Mairie de Saussignac


Château des tours de Lenvège

 

Château des tours de Lenvège :
Il évoque le souvenir de la chevaleresque famille d’Estissac.
Construit aux alentours de 1250 il fut le siège de la première baronnie de Saussignac.
En 1345, le château est assailli par le comte de Derby mais il fut vaillamment défendu par Helie Fergand II seigneur d’Estissac et une troupe de soldats de Du Guesclin.

Les dames du château de Lenvège ont été citées dans la littérature :
Rabelais y séjourna.
Brantome y aima, sans succès, une de ses châtelaines et y consacra des vers
Montaigne dédia à cette même dame un chapitre de ses Essais.


Château de Saussignac

Château de Saussignac :
La paroisse de Saussignac, démembrée de la châtellenie de Bergerac, fut donnée par Marguerite de Turenne à Hélie d’Estissac en 1286.
Trois siècles plus tard, le dernier d’Estissac fut tué à la fleur de l’âge par Biron, l’infidèle ami d’Henri IV, dans un duel resté célèbre.

Ce sanglant combat eut pour cause un enfant de douze ans, Anne de Caumont, la plus belle riche et peut-être la plus belle héritière de France dont la vie devait être un tumultueux roman.
Aux Estissac succédèrent les Caumont-Lauzun dans la possession de Saussignac. Le père du Duc de Lauzun, d’élégante et amoureuse mémoire, vendit cette seigneurie à Pierre d’Escodera de Boisse, l’un des grands hommes de guerre du temps de louis XIII. C’est ce dernier qui fit commencer le château, mais il ne put en terminer la construction. Assassiné par les protestants en 1621, sa mort arrêta les travaux qui ne furent repris qu’au siècle suivant et ne furent jamais achevés.
Ce château occupe la partie la plus élevée du bourg développe ses deux énormes pavillons et ses trois corps de logis mansardés avec l’imposante grandeur des habitations seigneuriales de XVIIe siècle.
Il avait titre de baronnie et sa juridiction comprenait cinq paroisses qui forment aujourd’hui trois communes de Sigoulès (Dordogne) : Saussignac, Monestier et Razac.
Le dernier seigneur effectif de Saussignac, fut Emmanuel Louis, marquis de Pont-Saint-Maurice, lieutenant général et ambassadeur, qui joua un rôle considérable dans la politique des dernières années du règne de Louis XVI.
(Extrait de l’Histoire des Châteaux de France, par Boisserie de Masmontet.)


Suite