Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  Vos Communes  >  Pressignac-Vicq
Mairie de Pressignac-Vicq

 

C’est en 1382 qu’apparaît pour la première fois dans un texte les noms de ces deux paroisses sous la forme de Pressinhacum pour l’une et Vicus pour l’autre. A Pressignac, le domaine de Soulas, appartenait à une branche de la famille Gonthier : les Gonthier de Soulas. M. Pierre Gonthier fut maire de Vicq en 1816. Son fils lui succéda en 1828. Il se démit de ses fonctions en 1848, mais à la demande de ses anciens administrés, il consentit à reprendre ses fonctions jusqu’en 1872, année de sa mort.
Les Beaufort étaient co-seigneurs de Clérans, dont dépendait Pressignac, les trois roses gravées en clé de voûte dans l’église de Pressignac sont là pour l’évoquer. En 1944, Pressignac fut brûlée par les Allemands. Ces deux communes furent réunies par arrêt préfectoral en date du 20 juillet 1960.

 

Église de Pressignac

Église de Vicq