Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  Vos Communes  >  Montpeyroux
Mairie de MontpeyrouxEnglish Version

   

Petit village niché au sommet d’une colline, Montpeyroux, «Monte Petroso», reflète le calme d’une campagne de Dordogne, vivant au rythme biologique des saisons. La commune de Montpeyroux occupe une place privilégiée dans la pittoresque vallée de la Lidoire qui eut, jusqu’au 18ème siècle, une importance économique et historique dont témoignent les nombreux moulins à vent ainsi que les établissements religieux qui s’y installèrent.
La localité dont le nom signifie le mont de Pierre fut le siège d’un habitat continu depuis la préhistoire. On y voit la trace d’un oppidum gaulois entouré de fossés creusés dans le calcaire. L’occupation romaine y a laissé des vestiges notables.

     

La commune est située sur le canton de Villefranche de Lonchat et sur une superficie de 2337 ha elle compte 460 habitants (population officielle au 1er janvier 2017).


Descriptif du Blason :

C’est en 1140, qu’apparaît pour la première fois dans un texte : la donation à Saint Florent, le nom de cette paroisse sous la forme :
Sanctus Petrus de Monte Petroso. Le patron de la paroisse est Saint Pierre-ès-Liens.
Dans son ouvrage sur Gurson-Montaigne, Mme Gardeau indique pour la commune de Montpeyroux et le château de Matecoulon, le frère de Montaigne et ses successeurs, les familles Belcier et Cazenave.
Nous proposons à la commune de Montpeyroux d’évoquer les familles, Montaigne et Cazenave d’où :
Ecartelé : au 1er d’azur à la tour donjonnée d’or ; au 2 de gueules à 3 fasces d’argent ; au 3 du gueules au lion d’argent ; au 4 d’azur à la rose d’argent, qui est de Cazenave ; en abîme un sur-le-tout d’azur semé de trèfles, une patte de lion d’or posée en fasce brochant, qui est de Montaigne.
Devise : 1140-Sanctus Petrus de Monte Petroso-1997


J.R. Bousquet