Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  Vos Communes  >  Lamonzie Montastruc
Mairie de Lamonzie Montastruc

L'histoire a laissé des traces
Le site de Lamonzie Montastruc était certainement considéré comme favorable par les Hommes bien avant le Moyen-âge ; il fut habité à l'époque mérovingienne et on y a aussi trouvé des traces du paléolithique et du néolithique (Gué de la Roque)
 

Occupant une situation de carrefour, au confluent du Caudeau et de la Louyre d'une part, au croisement du chemin de St Jacques et de l'ancienne voie romaine de Brive à Bergerac d'autre part, le village de Lamonzie, par le seul toponyme, atteste l'existence d'un établissement religieux dont on a supposé qu'il dépendait de l'abbaye de Sarlat.

Reste, outre le nom, (écrit La Monzia dans un pouillé du XIIIe siècle), pour donner une idée de l'importance de cette réunion de moines, l'ampleur de l'église paroissiale et le soin et la recherche qui ont présidé à son édification. C'est l'établissement monastique qui paraît avoir donné naissance au village.


Le Château de Montastruc

Le Château de Montastruc (privé) a été bâti au XIIIe siècle, reconstruit à la fin du XVe siècle en vertu de lettres patentes de Louis XI, il est élevé sur des rochers taillés à pic, et entouré au Nord et à l'Ouest de fossés et à l'Est d'une profonde coupure dans le roc. La légende contait qu'un Gantonnet d'Abzac, partant pour la croisade, s'arrêta à Chypre où la reine s'éprit de lui. Furieuse de ne pas trouver d'écho à ses prières, celle-ci donna un anneau au chevalier avec l'inscription :"Qui ne veut selle, Dieu lui donne bât", ce qui devint la devise des d'Abzac et figure sur les armoiries municipales brevetées le 4 janvier 1994.


Le château de Bellegarde

Le château de Bellegarde (privé) est situé sur une butte dominant la rive gauche du Caudeau. II fait face au château de Montastruc. II a conservé une porte médiévale et un pavillon Renaissance. De belle demeures : au Nord-est de Lamonzie Montastruc, Lescot juxtapose un façade galbée, du XVIIIe siècle, un pavillon et une tourelle. Non loin, sur la rive droite du Caudeau, Monsac est une lourde demeure du XVIIIe siècle. On peut citer aussi La Fourtonie, La Martigne (privée) et bien d'autres très belles architectures réparties dans la commune dans les différents hameaux.