Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  L'Asso du Pays  > Conseil de Développement  >  Les Commissions
 
Les Commissions
   


Groupe de travail 'Énergies renouvelables' du 24 mai 2005 à  Bergerac


Étaient présents :

M. Alain BRETTES, Président du Conseil de Développement
M. Philippe JOUGLET, Directeur du pact-Arim Dordogne
Mme Annick NEPVEU, Conseillère en développement, CG 24
Mme Françoise WOLTERS, Présidente de la Commission, Maire du Buisson de Cadouin
M. François QUEVAL, chargé de projet, Pays du Grand Bergeracois

Étaient excusés :
M. Serge FOURCAUD, Président du Pays du Grand Bergeracois
Mme Dominique DAVID-ASTIER, Présidente de la Communauté de communes du Pays Beaumontois
Mme Catherine GUIBERT, service de l’environnement, responsable de la filière bois-énergie, CG24
Mme Brigitte ZANETTI, Cabinet 3IE
M. Eric AGOSTINI, entreprise STIMULI
M. Pierre BRACCO, Géobiologue


Rappel de l’ordre du jour :

- Proposition de «Visites de sites remarquables» sur le site Internet du Pays
- Proposition d’une fiche pratique «eau de pluie»
- Questions diverses

1) Proposition de « Visites de sites remarquables » sur le site Internet du Pays :


Les pages Internet «visites de sites remarquables» sont présentés :
- station d’épuration à Mauzac et Grand Castang
- chaufferie-bois à Beauregard et Bassac.

En une dizaine de prise de vue, les équipements sont présentés de façon synthétique. Pour plus d’informations, les Internautes ont la possibilité de joindre les mairies concernées.

Maintenant que cette rubrique existe, la Commission propose de l’enrichir avec de nouveaux équipements présent sur le territoire.

Une fiche pourrait être réalisée sur une installation de récupération d’eau de pluie.


Proposition d’une fiche pratique « eau de pluie » :


La fiche «sensibilisation» eau de pluie est présentée et commentée.

Il est intéressant de mentionner que, par la loi sur l’eau actuellement en discussion au Parlement un crédit d’impôt serait proposé aux propriétaires qui acquièrent du matériel de récupération d’eau de pluie.

Certaines entreprises locales n’ont pas l’habitude de mettre en place des cuves de récupération d’eau de pluie.

Certaines sociétés d’autoroutes ont mis en place des toilettes publiques fonctionnant avec de l’eau de pluie.

Une des spécificités du territoire à prendre en compte dans les calculs pour dimensionner un équipement de récupération d’eau de pluie est la période de sécheresse (volume suffisant, eaux stagnantes, etc).

Pour les collectivités, au vue de l’importance des coûts, l’installation d’un équipement de récupération d’eau de pluie est intéressant pour des bâtiments d’une certaine taille.

Pour les agriculteurs, l’installation de retenues collinaires serait une solution à leurs besoins en eau.

Besoin d’un double système d’eau pour l’alimentation des toilettes.

Le document est approuvé par les membres de la Commission.

Elle sera complétée par une fiche « économie d’eau » édité par les Agences de l’Eau et par une fiche technique « récupération de l’eau de pluie, mode d’emploi ».


Conclusion :


Pour la rentrée, la Commission prévoit de travailler notamment sur les thèmes suivants :

- les déchets :
Donner une information globale et précise sur les systèmes de production, de collecte et de valorisation des déchets sur le territoire.
Les citoyens n’ont pas de vision globale de ces filières. Par ailleurs, ils ne sont pas suffisamment responsabilisés pour adopter des démarches citoyennes, notamment en terme de tri des déchets.
La Commission souhaite réaliser une fiche pratique et la diffuser dans les bulletins municipaux.

- Les économies d’énergies :
Réaliser un point sur le « diagnostic énergétique » réaliser sur les bâtiments afin de préconiser une construction économe en dépenses d’énergies.
Réalisation de fiches pratique et diffusion.

Retour à  la page d'accueil des commissions