Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  L'Asso du Pays  > Conseil de Développement  >  Les Commissions
 
Les Commissions
   


Comité de Coordination du 28 mars 2006, Pays du Grand Bergeracois


Présents :
M. Alain BRETTES, Co-Président du Conseil de Développement
M. Serge FOURCAUD, Président du Pays du Grand Bergeracois
M. Dominique DAUTA, Association La Nouvelle Galerie
M. René BARJOU, Président de l’aéro-club de Port Sainte Foy
M. Jean-Luc DELCAYRE, Courtier en vins
M. Gérard LALLEMANT, Archicourse
M. Benoît GUILMINEAU, Directeur de la MFR du Bergeracois
Mme Brigitte LEGROS, Propriétaire de chambres d’hôtes
M. François QUEVAL, chargé de projet Pays du Grand Bergeracois

Excusés :
M. Michel DELPON, Secrétaire du CIVRB
M. Philippe FAGETE, Holos Conseil / IDC Pro
M. Olivier GONDONNEAU, Président de l’association DELTA
Mme Christine GOOD, Théâtre de la Gargouille
Mme Brigitte LAFFONT, Association Retravailler Dordogne
M. Sylvain CONNANGLES, Directeur de la Maison de Retraite La Madeleine
M. Eric AGOSTINI, Entreprise STIMULI
Mme Josie BAYLE, Co-Présidente du Conseil de Développement
M. Alain BERNAZEAU, Président Chambre des Métiers Dordogne
M. Christian BLEU, Délégué du MEDEF
M. Joël CRETON, Retraité de l’Education Nationale
M. Godefroy DE COMMARQUE, CRPFA
M. Bertrand DEMIER, Directeur de l’Association ADVE
Mme Géraldine MARTIN-DUFOUR, Fonctionnaire territoriale
M. Stéphane MERY, Association Spiridon Périgord Pourpre
M. Jean Raymond PEYRONNET, SIAD
M. Maurice PIERRON, Viticulteur
M. Jean-Marie VALETTE, Président du CRDA
M. Jean-Louis VIANNET, Directeur du lycée agricole Le Cluzeau
M. Alain THIBAL-MAZIAT, chargé de mission CGPME
M. Jean-Pierre NICOLE, Président de l’association «Le village du disque»
Mme Marie-Claude RAGUY, Présidente du Conservatoire des Rives de la Dordogne
M. Dominique RUPPLI, EGEE 24


Rappel de l’ordre du jour :

- Désignation d’un nouveau représentant au Conseil d’Administration du Pays, en remplacement de M. PEYRONNET, SIAD à Eymet
- Point sur les Commissions de travail
- Proposition de contribution au Schéma Régional d’Aménagement et de Développement Durable du territoire (SRADDT)
- Questions diverses



Désignation d’un nouveau représentant au Conseil d’Administration du Pays


M. BRETTES indique que M. PEYRONNET a donné sa démission du Comité de Coordination pour raison de santé.

M. BRETTES a suggéré à son suppléant, M. DE COMMARQUE, de devenir titulaire mais celui-ci a décliné l’offre en raison d’un emploi du temps déjà chargé.

M. BRETTES a demandé à l’un des suppléants du Comité de Coordination, M. Philippe FAGETE du GEIQ 24, de le remplacer. M. FAGETE a accepté.


Point sur les Commissions de travail :


M. BRETTES indique que le Conseil d’Administration du Pays avait accepté que le Comité de coordination relance les Commissions du Conseil de Développement et propose de constituer de nouveaux groupes de travail en fonction des thématiques traitées.

Un document est distribué montrant la synthèse du travail des Commissions :

Quelques points peuvent être soulignés :

- Groupe «saisonnier» : élaboration d’une charte territoriale de bonnes pratiques. Ce document aurait l’avantage de couvrir plusieurs branches professionnelles avec l’ambition de toucher les employeurs, les salariés et les collectivités locales de l’ensemble du Bergeracois.

- Promotion et valorisation des métiers. La CGPME élabore un projet de création d’une classe d’ingénieur polyvalent sur Bergerac. Une dizaine de structures locales sont impliqués dans le projet. Une trentaine d’entreprises sont prêtes à accueillir un élève en formation dans leur établissement.

- Groupe «énergies renouvelables». L’objectif prioritaire est de sensibiliser le public à des pratiques respectueuses de l’environnement et par l’utilisation d’équipements spécifiques. En particulier, une fiche «récupération de l’eau de pluie» est à l’étude.

M. DAUTA demande si une Commission Culture pourrait se mettre en place.

M. QUEVAL répond que, du fait de l’imbrication de la culture et du tourisme sur le territoire, le dernier Comité de Coordination souhaitait rassembler ces deux thématiques dans une même Commission. Par contre, la création d’une Commission Culture est envisageable en fonction des projets à étudier.

Proposition de contribution du Conseil de Développement au SRADDT


M. BRETTES explique que le SRADDT est un document stratégique de développement et d’aménagement à 20 ans à l’initiative du Conseil Régional sur son territoire.

Il exprime des inquiétudes quant à la prise en compte des territoires ruraux et notamment des Pays dans ces réflexions.

M. Serge FOURCAUD indique que la phase « consultation des acteurs locaux » du SRADDT proposé par le Conseil Régional ressemble plus à de la prise information que d’une démarche de concertation.
M. Serge FOURCAUD ne souhaiterait pas que le Bergeracois se focalise sur une vocation exclusivement touristique si les acteurs locaux veulent que le territoire continue à être un espace de vie pour ses habitants.

M. Serge FOURCAUD indique que le projet de création d’une école d’ingénieur sur le Bergeracois est un bon exemple de :
- réponse aux manques de compétence et de formation du territoire.
- complémentarité avec les services proposés par les agglomérations.

Le Bergeracois pourrait mieux affirmer ses spécificités économiques comme les Vins de Bergerac.

M. DELCAYRE répond que la filière viticole manque de compétence dans la vente de leurs produits.

M. BRETTES déplore le « mille-feuille » institutionnel. Les acteurs locaux et le grand public manque de lisibilité entre l’ensemble des strates administratives existantes.

M. Serge FOURCAUD indique qu’il faut distinguer les strates exécutives des autres structures comme le Pays qui a pour mission de promouvoir le territoire et de fédérer les acteurs locaux autour de projets de développement.

M. DELCAYRE souhaiterait que les Pays soient des forces de proposition auprès des instances décisionnelles européennes, comme l’ont initié de nombreuses régions.

M. DAUTA déplore la complexité du programme européen Leader + pour les porteurs de projet.

En conclusion, M. BRETTES indique que Comité de Coordination est favorable à l’envoi d’une contribution sur le SRADDT Aquitain, après validation du document par le prochain Conseil d’Administration.

L’ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à 19h30.

Retour à  la page d'accueil des commissions