Imprimer la page Imprimer
Accueil  >  L'Asso du Pays  > Conseil de Développement  >  Les Commissions
 
Les Commissions
   


Comité de Coordination du 27 octobre 2005, Pays du Grand Bergeracois


Présents :

M. Alain BRETTES, Co-Président du Conseil de Développement
M. Serge FOURCAUD, Président du Pays du Grand Bergeracois
M. René BARJOU, Président de l’aéro-club de Port Sainte Foy
M. Sylvain CONNANGLES, Directeur de la Maison de Retraite La Madeleine
M. DE SAINT EXUPERY, représentant de M. DE COMMARQUE
M. Jean-Luc DELCAYRE, Courtier en vins
M. Michel DELPON, Secrétaire du CIVRB
M. Philippe FAGETE, Holos Conseil / IDC Pro
M. Olivier GONDONNEAU, Président de l’association DELTA
Mme Christine GOOD, Théâtre de la Gargouille
Mme Brigitte LAFFONT, Association Retravailler Dordogne
M. Gérard LALLEMANT, Archicourse
Mme Brigitte LEGROS, Propriétaire de chambres d’hôtes
M. Jean-Pierre NICOLE, Président de l’association « Le village du disque »
Mme Marie-Claude RAGUY, Présidente du Conservatoire des Rives de la Dordogne
M. Dominique RUPPLI, EGEE 24
M. Alain THIBAL-MAZIAT, chargé de mission CGPME
M. François QUEVAL, chargé de projet Pays du Grand Bergeracois

Excusés :

M. Eric AGOSTINI, Entreprise STIMULI
Mme Josie BAYLE, Co-Présidente du Conseil de Développement
M. Alain BERNAZEAU, Président Chambre des Métiers Dordogne
M. Christian BLEU, Délégué du MEDEF
M. Joël CRETON, Retraité de l’Education Nationale
M. Dominique DAUTA, Association La Nouvelle Galerie
M. Godefroy DE COMMARQUE, CRPFA
M. Bertrand DEMIER, Directeur de l’Association ADVE
Mme Géraldine MARTIN-DUFOUR, Fonctionnaire territoriale
M. Stéphane MERY, Association Spiridon Périgord Pourpre
M. Jean Raymond PEYRONNET, SIAD
M. Maurice PIERRON, Viticulteur
M. Benoît GUILMINEAU, Directeur de la MFR du Bergeracois
M. Jean-Marie VALETTE, Président du CRDA
M. Jean-Louis VIANNET, Directeur du lycée agricole Le Cluzeau


Rappel de l’ordre du jour :

- Présentation de François QUEVAL, chargé de projet pour le Conseil de Développement
- Proposition de thèmes de travail pour les Commissions thématiques
- Proposition d’un calendrier de travail des Commissions thématiques
- Désignation d’un nouveau représentant au Conseil d’administration du Pays
- Questions diverses

1) Présentation de François QUEVAL, chargé de projet pour le Conseil de Développement


Le Pays du Grand Bergeracois souhaitait relancer les Commissions thématiques. Dans ce cadre, le chargé de projet François QUEVAL est en poste depuis le 16 août 2005 sur les missions suivantes :
- Animation du Conseil de Développement
- Suivi de projets sur l’économie et l’emploi
- Suivi de projets TIC
- Suivi de projets Leader +

A 31 ans et originaire du Nord-Pas-de-Calais où il a effectué des études de géographie, François QUEVAL connaît les enjeux et le fonctionnement des Pays par un parcours professionnel dans ces structures en Poitou-Charentes et en Normandie.


2) Désignation d’un nouveau représentant au Conseil d’administration du Pays


M. Alain BRETTES informe le Comité du départ de Mme Carole POINSOT, Directrice de la Maison Familiale Rurale du Bergeracois. Le nouveau Directeur, M. GUILMINEAU, est favorable pour le maintien de sa structure au Conseil de Développement.
Par ailleurs, M. GUILMINEAU a déposé par courrier une candidature pour être au Conseil d’Administration du Pays.

Ø Le Comité de Coordination émet un avis favorable à la représentation de la MFR du Bergeracois par M. GUILMINEAU en tant que membre du Conseil de Développement.
Ø Le Comité de Coordination émet un avis favorable à la désignation de M. GUILMINEAU comme représentant au Conseil d’Administration du Pays.

Par ailleurs, M. BRETTES informe le Comité que cet avis favorable sera transmis au Conseil d’Administration du Pays pour validation.


3) Proposition de thèmes de travail pour les Commissions thématiques


M. Alain BRETTES informe le Comité que le Pays s’était positionné au sujet du projet de Maison de l’Emploi du Bergeracois en proposant une offre de service en juillet 2005 sur plusieurs actions à savoir :
- La création d’un observatoire sur l’économie et l’emploi
- La valorisation et la structuration des emplois saisonniers
- La valorisation et la promotion des métiers

Le Pays est dans l’attente d’une réponse des Espaces Économie Emploi de Bergerac et de Lalinde qui portent ce projet

En parallèle, le Pays du Grand Bergeracois souhaite poursuivre la réflexion sur ces projets en mobilisant les Commissions thématiques.

A ce jour, quatre Commissions fonctionnent (Tourisme, Économie, TIC, Communication) de manière paritaire, principalement avec des élus, et des membres du Conseil de Développement, mais aussi avec des acteurs qualifiés.

Tout en respectant la spécificité de certains projets, il est concevable de regrouper la Commission Tourisme avec la Commission Culture sur des réflexions recouvrant ces deux champs d’intervention.

Par ailleurs, il est envisageable de créer des groupes de travail informels où tout acteur sensible à ces questions serait invité. Ces questions seraient débattues en interne avant d’être proposées au Conseil d’Administration du Pays ?


Projet de création d’une crèche interentreprises intergénérationnelle présenté par M. Sylvain CONNANGLES

Partant du constat d’un manque de crèche sur Bergerac, un travail d’enquête a été effectué par l’association Quartier Sud auprès des entreprises pour recenser les besoins, dans un contexte spécifique, à savoir :
- Horaires de travail atypiques (7h00-21h00) et activité les jours fériés.
- 10 % des candidats à des emplois déclinent les offres par manque de place en crèche.
- Faiblesse de l’offre de crèche dans ce quartier.

Les partenaires tels que la CAF et la PMI sont favorables au projet.

Il serait possible de mobiliser un groupe de travail sur ce projet.

Mme RAGUY informe le Comité qu’une crèche de Bergerac a rencontré des difficultés importantes amenant la structure à fermer l’établissement.
M. CONNANGLES précise que les responsables de cette structure souhaitent intégrer ce nouveau projet.

Ø Le Comité de Coordination est favorable à la constitution d’un groupe de travail «Crèche interentreprises intergénérationnelle».


Présentation des travaux de la Commission Tourisme par Mme Brigitte LEGROS

Deux projets sont actuellement à l’étude, à savoir :
- Magazine touristique sur le Bergeracois.
Il s’agit d’un magazine haut de gamme, 16 pages, 100 000 exemplaires dont 30 000 en version anglaise. Les propositions de deux prestataires sont à l’étude. L’objectif est de sortir le n°1 en mars 2006.
Le coût prévisionnel du projet est de 63 000 euros, subventionné à 100 % pour les quatre premiers numéros.
- Audio guide touristique par GPS ;
Il s’agit d’un guide touristique multimédia, transportable en tout lieu, avec la diffusion de commentaires sur les sites et la recherche d’information sur les restaurants et les hébergements.
Le coût prévisionnel du projet est de 230 000 euros, subventionné à 100 %
Le coût estimatif de 800 euros par appareil s’explique par la conception sophistiquée du produit, l’utilisation d’un logiciel interne et le nombre d’informations disponibles.

M. Serge FOURCAUD ajoute que ces projets contribuent à renforcer l’image d’un Pays attractif et dynamique.


Présentation des travaux de la Commission Communication, par M. Alain BRETTES

Des projets sont actuellement à l’étude, à savoir :
- Édition d’une Lettre de Pays à destination des élus et des associations. La Commission est favorable au projet avec la participation des Communautés de communes.
- Réalisation d’un Intranet à destination des élus. La Commission se positionnera en fonction des conclusions de l’étude « Schéma Numérique de Pays ».
- Création d’une TV locale « Canal Pourpre », proposée par l’association Studio Regard. La Commission souhaiterait examiner un plan de financement finalisé.

M. LALLEMANT souhaiterait que les internautes trouvent des informations différentes et complémentaires selon leur navigation sur un ensemble de sites touristiques du Bergeracois.

M. Serge FOURCAUD souhaiterait que le site Internet du PGB soit un site portail pour renforcer la position touristique du Bergeracois.

Mme Brigitte LEGROS précise l’utilité du site du PGB pour l’orientation de la clientèle potentiel vers les prestataires touristiques du territoire référencé, et notamment vers ses propres hébergements.


Présentation des travaux de la Commission Économie, par M. Alain BRETTES

La Commission souhaiterait développer les thématiques suivantes :
- La structuration et la valorisation de l’emploi saisonnier.
- La promotion et la valorisation des métiers
- La création d’une école d’ingénieur.
- Le développement de la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences.


Présentation des travaux de la Commission TIC, par M. François QUEVAL

Le PGB a lancé le 20 septembre 2005 une étude « Schéma Numérique de Pays » notamment auprès des collectivités locales pour déterminer leurs usagers et leurs besoins en terme de TIC. Un programme d’action pourrait être élaboré avant la fin de l’année.


Présentation de la thématique « Promotion des métiers », M. Alain THIBAL-MAZIAT

M. THIBAL-MAZIAT souhaiterait poursuivre ou renforcer la coopération des acteurs sur des actions existantes, à savoir :
- Carrefour des métiers avec les établissements scolaires.
- Visites d’entreprises avec des collégiens.
- Classe relais pour les collégiens en rupture profonde. Des stages en entreprise sont recherchés par rapport à des métiers bien précis.
- La Route des métiers, 3e édition en 2006.


Par ailleurs, la CGPME souhaiterait le lancement d’une nouvelle opération :
- le Parrainage de classes.
Ce projet vise à mettre en relation étroite et pérenne un groupe d’entrepreneurs en activité avec une classe, géographiquement proche, afin de préparer l’intégration de ces jeunes dans le monde du travail.

Le Comité de Coordination est favorable à la constitution d’un groupe de travail «Promotion et valorisation des métiers»


Projet de création d’un groupe de travail «Énergies renouvelables»

M. Alain BRETTES explique que des initiatives en ce domaine se développent en France et serait favorable à l’émergence d’une réflexion sur ce thème dans le Bergeracois.

Dans ce cadre, M. DE SAINT EXUPERY expose les avantages de l’utilisation des énergies renouvelables, et notamment du bois par la « cogénération ».

Il serait intéressant d’informer la population des déductions fiscales sur l’utilisation des énergies renouvelables qui entreront en vigueur en 2006.

La cogénération est un système de production énergétique qui permet de produire simultanément de la chaleur et de l'électricité :
- La chaleur est produite par récupération de l'énergie non exploitée dans les autres systèmes de production électrique.
- Le coût de cette technologie est certes plus cher à l’investissement mais il devient très rentable à l’utilisation avec une faible production de déchets.
- L’utilisation de la cogénération a permis, par exemple, à la commune de Villamblard d’économiser 30 % d’électricité sur sa facture énergétique.
- Les coûts de transport du bois seraient faibles par la présence de nombreux massifs forestiers en Dordogne.

Mme RAGUY informe le Comité de l’existence de l’association Amorce. Lieu d’échange et force de proposition, elle regroupe 250 collectivités françaises et travaille sur les domaines suivants :
- Les réseaux de chaleur.
- La gestion des déchets municipaux.
- La gestion de l’énergie par les collectivités territoriales.

Il serait intéressant de se rapprocher de cette association pour bénéficier d’un échange d’expérience (contact : Nicolas Garnier).

Le Comité de coordination est favorable à la constitution d’un groupe de travail «Énergies renouvelables»


Projet de création d’un groupe de travail «Saisonniers»

M. François QUEVAL expose au Comité d’éventuelles pistes de réflexion suivantes :
- Élaboration d’une charte à l’échelle du territoire. L’objectif serait l’adhésion des acteurs concernés (professionnels, institutionnels, employés) autour de principes de bonnes pratiques.
- Organisation d’un «Forum des saisonniers». L’objectif serait de permettre la rencontre de l’offre et de la demande autour de ces emplois spécifiques.
- Création d’une maison des saisonniers (MDS). L’objectif serait de permettre l’accès des salariés à l’information et au conseil, la mise à disposition de services (logement, crèche …) et la gestion des parcours professionnels.
- Le renforcement et le développement des groupements d’employeurs (GE).

M. Philippe FAGETE évoque les difficultés rencontrées à la création des groupements d’employeurs.
Il existe 5 types de GE (saisonnier, temps partagé, cadre, qualifiant et associatif) mais seule la formule « GE saisonnier » est réellement développée sur le territoire.
Néanmoins, une loi récente présente des mesures d’incitation à la création des GE.

Par ailleurs, une étude récente menée en Gironde a déterminé les facteurs de réussite d’une MDS, à savoir :
- La pluriactivité des salariés.
- La mobilité des personnes.
- La diversification des emplois.
- La coopération entre différentes branches professionnelles.

M. GONDONNEAU évoque les nombreuses difficultés traversant la filière fraise.

Le secteur des saisonniers est important. En effet, la MSA de Dordogne a enregistré 24 000 saisonniers.

Ø Le Comité de coordination, conscient de l’importance et de la complexité de ces problématiques, est favorable à la réunion l’ensemble des acteurs concernés pour connaître leur avis, avant de constituer un groupe de travail sur ce thème.


Présentation du projet «Fête de la Rivière», par Mme RAGUY

Dans le cadre du Contrat de Rivière « Basse Dordogne » qui permettra une gestion cohérente et une mise en valeur du patrimoine fluvial, l’association du Conservatoire des Rives de la Dordogne et de ses affluents propose une animation festive qui se déroulera au mois de septembre 2006.

Les réponses au questionnaire envoyé au printemps 2005 en direction des collectivités riveraines et des représentants des usagers témoignent de l’intérêt que les habitants ont pour la rivière.

Le projet consiste à valoriser les manifestations déjà existantes (canoë-kayak …) et de susciter des évènements nouveaux.

Le Conservatoire estampillera chaque manifestation respectant certains critères (respect de l’environnement, aspect festif, volonté de développement) avec le label «Rivière en fête».

Mme Christine GOOD serait intéressée pour proposer une manifestation culturelle dans le cadre de cet évènement.

Proposition de création du groupe de travail «site Internet emploi», par Mme Brigitte LAFFONT

L’initiative serait de créer un site Internet où le demandeur d’emploi pourrait à la fois chercher du travail et aussi connaître un ensemble de services (gardes d’enfant, transports, hébergements, services …).

Ce site améliorerait l’installation de nouveaux salariés et contribuerait au renforcement du potentiel socio-économique du PGB.

La réussite du projet se mesurera selon plusieurs critères :
- La confiance des employeurs à déposer leurs offres sur ce site.
- La coopération de partenaires dont l’ANPE et les EEE.

Le Comité de coordination est favorable à la constitution d’un groupe de travail « Site internet Emploi »


4) Proposition d’un calendrier de travail des Commissions thématiques


M. Alain BRETTES indique qu’une proposition de Calendrier de travail des Commissions a été élaborée sur les 6 prochains mois.

M. Alain BRETTES explique que l’important réside plus dans la régularité des réunions que sur leur nombre, en fonction de l’état d’avancement des réflexions.


5) Questions diverses

Au-delà de ces quelques pistes de réflexion, le Comité de Coordination est ouvert à toute proposition écrite et dûment présentées.

Projets culturels :
Mme Christine GOOD souhaiterait évoquer deux pistes de réflexions :
- La création d’un magazine culturel.
- L’organisation d’un festival culturel.

Il serait intéressant de travailler autour de deux thématiques :
- La Rivière.
- Jacquou le Croquant (Un film sur ce thème sortira en 2006).
Ces deux thèmes sont des facteurs importants pour développer la mémoire collective des habitants du Bergeracois.

Mme RAGUY constate que les habitants n’intègrent pas la dimension rivière dans leurs pratiques quotidiennes. En effet, le Contrat de rivière est peu connu du grand public.

Cette conscience de ce patrimoine réapparaît pourtant lorsque une manifestation sur la rivière est organisée.

Projets infrastructures :
M. DELCAYRE, de l’association «Ouvrir le Périgord» souhaiterait la mobilisation d’acteurs locaux et d’investissement pour le désenclavement du Bergeracois en matière d’infrastructures de transport.

L’un des enjeux réside en l’accueil de nouveaux habitants et de nouvelles entreprises.

L’aéroport de Bergerac doit une grande partie de son dynamisme à :
- La présence de compagnies aériennes étrangères.
- L’importance du nombre de passagers anglo-saxons.
Or, le maintien et le développement de ces flux restent fragiles.


Demande d’avis sur le projet de ZAE des Galandoux, sous la maîtrise d’ouvrage de la Communauté de Communes du Bassin Lindois.

M. Alain BRETTES précise que le Conseil de Développement est sollicité par le Pays pour donner un avis sur l’intégration du projet de ZAE des Galandoux au Contrat de Pays.

Ce projet pourrait prétendre à un financement du Conseil Régional avec l’appui de l’avis favorable du Conseil de Développement et du Conseil d’Administration du Pays.

M. GONDONNEAU est favorable à ce projet, de par sa dimension économique structurante sur le Bassin Lindois.

Mme LAFFONT est favorable à ce projet, dans la mesure où ce projet est une réponse à des faiblesses identifiées sur cette partie du territoire :
- La précarité des entreprises appartenant à des groupes étrangers.
- Le manque de réserves foncières.

Le Comité de Coordination donne un avis favorable à l’intégration du projet de ZAE des Galandoux au Contrat de Pays


En conclusion, M. Alain BRETTES constate que le Comité de Coordination a validé la relance des Commissions thématiques et la constitution de groupes de travail spécifiques.

L’ordre du jour étant épuisé, M. Alain BRETTES lève la séance à 20h30.

Retour à  la page d'accueil des commissions